Les 5 clefs

Les expériences qui nous unissent

  Les « clefs » d’ensemble pour l’europe

1.  Jésus présent au milieu de nous, 

Les membres des autres Mouvements et Communautés vivent eux aussi l’Évangile : voilà notre grande découverte ! Nous apprenons donc à nous connaître, à expérimenter et à témoigner que Jésus ressuscité vit au milieu de nous, lui qui a promis : « là où deux ou trois se trouvent réunis en mon nom, je suis au milieu d’eux » (Mt 18,20). C’est Jésus présent parmi nous qui unit les personnes et les Communautés et Mouvements, aussi variés soient-ils.

2. Le pacte d’amour réciproque, 

Ensemble pour l’Europe vit le pacte d’amour réciproque selon les paroles de Jésus : « Je vous donne un commandement nouveau : aimez-vous les uns les autres. Comme je vous ai aimés, aimez-vous les uns les autres » (Jn 13,34).

Cet amour nous fait UN, de sorte que notre comportement est empreint de cette force, même si nous reconnaissons la diversité des opinions théologiques et des formes de prière.

3. La Parole de Dieu comme base commune, 

Le Seigneur Jésus et la fidélité à son Évangile sont le fondement et le centre d’Ensemble pour l’Europe et de toutes nos rencontres. Au-delà des différences entre nos Mouvements et Communautés, nous expérimentons la force cohésive et unitive de la Parole de Dieu et de l’Esprit Saint.

4.  la réconciliation renverse les barrières, 

Notre parcours Ensemble a commencé par le pardon réciproque et la réconciliation pour les fautes que nos Églises et nous-mêmes avons commises dans notre relation les uns envers les autres. Nous avons confessé réciproquement ces manques, en demandant le pardon et en le recevant. C’est cette profonde réconciliation qui nous unit et rend réalisable entre nous le pacte d’amour réciproque. Ce chemin parcouru ensemble fait grandir des amitiés véritables, qui rendent possible un effort commun pour franchir les barrières qui existent encore entre nos Églises, tout en respectant celles-ci. Les pas de la réconciliation nous font expérimenter la force de l’espérance pour ceux qui nous entourent, pour les Églises et pour l’Europe.

5. Découvrir les richesses des autres et les partager

Dans la diversité, nous voulons nous respecter et nous estimer pleinement, en découvrant dans l’autre, parfois étranger et différent, un charisme de Dieu, une grâce. Ces multiples charismes sont des trésors que nous découvrons et voulons partager, en les reconnaissant et les soutenant, apportant ainsi une contribution au développement du Royaume de Dieu.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *